Sénat – Commission des affaires sociales – maladie de Lyme

Face au risque d’errance diagnostique et thérapeutique, les pouvoirs publics se mobilisent pour garantir la prise en charge efficace des patients touchés par la maladie de Lyme. Dans le prolongement de la publication de la recommandation de bonne pratique de la Haute autorité de santé en juin 2018, la commission des affaires sociales du Sénat souhaite approfondir le débat en conviant les experts autour de quatre tables rondes des spécialistes de la santé publique. Cette semaine, nous avons procédé à des auditions sur le rôle des autorités sanitaires face à la borréliose de Lyme autour du Professeur Dominique Le Gudulec, présidente de la HAS, du Professeur Jérôme Salomon, dg de la santé du ministère de la santé, Christelle Ratignier et Thierry Sirdey de l’ANSM et du Professeur Saul Faust du NICE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *